Nicolas Tschumy

Avocat-stagiaire

Nicolas Tschumy est avocat-stagiaire et développe principalement une activité judiciaire dans tous les domaines de l’étude.

Au terme de ses études de droit à l’Université de Lausanne (Bachelor et Master), Nicolas Tschumy a travaillé comme assistant au Centre de droit privé de l’Ecole de droit de l’Université de Lausanne au sein de la chaire de droit civil et de protection des données. Dans ce cadre, il a rédigé une thèse de doctorat, intitulée « Le corps humain après la mort – Le statut du cadavre en droit suisse », publiée en mars 2022.

  • Expérience professionnelle
    • Avocat-stagiaire, Kasser Schlosser avocats SA (2022-)
    • Assistant-diplômé, Centre de droit privé de L’Ecole de droit de l’Université de Lausanne (2016-2021)
  • Langues
    • Français
    • Anglais
    • Allemand
  • Formation
    • Université de Lausanne, Doctorat en droit – summa cum laude (2022, prix Edouard Fleuret)
    • Haute Ecole Arc, Neuchâtel, CAS en magistrature pénale (2021)
    • Université de Lausanne, MLaw – summa cum laude (2016, prix de la Faculté)
    • Université de Lausanne, BLaw – magna cum laude (2013)
  • Publications

    ​​​​​​​L'« auto-organisation » de la personne par le mandat pour cause d’inaptitude. Réflexions sous l’angle du droit suisse
    Coauteur: Walter Boente - in Individus, famille et État – Hommages à Jean-Louis Renchon (Nathalie Dandoy/Fabienne Tainmont/Jehanne Sosson/Geoffrey Willems édit.), Bruxelles 2022, p. 83 ss

    Le cadavre et les cendres en droit suisse
    in Traité de médecine légale (Jean-Pol Beauthier), 3ème éd., Louvain-la-Neuve 2022, p. 1138 ss

    Le corps humain après la mort – Le statut de cadavre en droit suisse – Résumé de thèse de doctorat
    Ex/ante 1/2022, p. 75 ss

    Le corps humain après la mort - Le statut de cadavre en droit suisse
    Thèse Lausanne, Berne 2022

    Les frais funéraires en droit privé
    in not@lex 2019, p. 1 ss

    Le consentement aux actes sur le cadavre
    in Le consentement en droit (Samantha Besson/Yves Mausen/Pascal Pichonnaz, édit.), Genève/Zurich/Bâle 2018, p. 279 ss

    L'adresse IP: une donnée personnelle ? Ou quand la CJUE rejoint le TF !
    Coauteur: Philippe Meier
    in Jusletter 23 janvier 2017

  • Conférences et cours

    La fin de la personnalité – Quels mécanismes de protection après la disparition du sujet de droit ?
    Conférence doctorale de l’École de droit, 28 octobre 2021, Université de Lausanne

    Le droit face à la définition de la mort
    Séminaire interdisciplinaire CUSO, 11 mai 2018, Genève

    Dispense ponctuelle de travaux pratiques lors du cours de droit civil I (droit des personnes et droit de la famille)
    1ère année Bachelor en droit (2016-2021), Université de Lausanne